Xav & Jul
English

Back to Geoloweb.ch

Imprimer la page...

Photos - serie 1

3) Thermobarométrie 4) Les veines à aluminosilicates 5) Cartographie

Distribution map of Knauern - Klein 1976
Carte de distribution des Knauern selon Klein 1976
(Carte du Pennique inférieur selon Spicher 1972)

Une importante partie de cette étude s'est portée sur la signification cinématique et métamorphique des veines de quartz à aluminosilicates* dans le cadre de l'évolution alpine. Ces veines sont essentiellement présentes dans les métasédiments* et son nommées Knauern* selon Keller (1968) [référence].

Elles ont déjà été décrites par les travaux de Preiswerk (1918) [référence], Keller (1968) [référence] et Klein (1976) [référence].


La thermométrie* par les isotopes* de l'oxygène sur les couples quartz-disthène dans les veines et dans les métapélites* encaissantes révèle des températures concordantes avec celles obtenues par thermobarométrie* conventionnelle (620 à 720°C selon la calibration et la méthode de Sharp [1992, référence], [1995, référence]).

Ceci confirme que les veines se forment durant le pic du métamorphisme* (maximum de température), tout comme l'étude structurale*. L'analyse des textures* dans les veines montre que l'andalousite provient de la rétromorphose du disthène (voir les figures ci-contre et ci-dessous).

Retromorphosis of Ky in And
Cristal centimétrique de disthène partiellement retromorphosé en andalousite

And blast with Ky inclusions
Monocristal automorphe d'andalousite et inclusions de dithènes

Les couples quartz-andalousite dans les veines montrent des températures comparables (640 à 760 °C) à celles des paires quartz-disthène dans les mêmes échantillons. L'andalousite n'étant pas stable à ces températures pour les conditions de pression du pic du métamorphisme, la composition isotopique de l'andalousite a dû être héritée du disthène lors de la transformation polymorphique*. Les analyses ont mis en évidence que les compositions isotopiques du quartz et du disthène de ces veines sont comparables à celles des métapélites encaissantes. Elles confirment donc que la cristallisation dans ces fissures est issue d'une remobilisation locale du matériel, ce qui est démontré par la corrélation minéralogique entre les veines et leur encaissant*.

Cliquez ici pour en savoir plus sur ces fissures


1) Introduction | 2) Structurale | 3) Thermobarométrie | 4) VEINES de TENSION | 5) Cartographie | Bibliographie | Remerciements
Veines à aluminosilicates: 4.1) Minéralogie | 4.2) Structures | 4.3) Exemples | 4.4) Formation

Info sur le copyright || Télécharger le résumé / la publication (PDF)

Photo - serie 2

Uni Lausanne - Géologie 2003-2005 © Xavier Maeder & Julien Allaz
Contact Webmaster (Julien)
Création: 10 mai 2003
Dernière MàJ: 3 Mars 2012